samedi 8 mars 2014

Looking for Alaska by John Green

Looking for Alaska
Titre : Looking for Alaska
Auteur : John Green
Éditeur: Speak
221 pages

Synopsis :

Before. Miles "Pudge" Halter's whole existence has been one big nonevent, and his obsession with famous last words has only made him crave the "Great Perhaps" (François Rabelais, poet) even more. Then he heads off to the sometimes crazy, possibly unstable, and anything-but-boring world of Culver Creek Boarding School, and his life becomes the opposite of safe. Because down the hall is Alaska Young. The gorgeous, clever, funny, sexy, self-destructive, screwed-up, and utterly fascinating Alaska Young, who is an event unto herself. She pulls Pudge into her world, launches him into the Great Perhaps, and steals his heart.

After. Nothing is ever the same.

Mon avis :

Franchement, je ne sais pas par où commencer pour vous parlez de ce livre. C'est le premier livre que je lis de John Green oui, je sais, c'est une honte et non du coup, je n'ai pas lu nos étoiles contraires, mais il est dans ma PAL. Et je dois dire que Looking for Alaska est un livre qui a marqué toute une génération mais bizarrement je ne me suis pas reconnu dans ce récit.

On suit Miles, renommé Pudge dès son arrivé à l'internat où il y fera la rencontre du Colonel et d'Alaska. Ces 2 personnages sont pour le moins haut en couleur, le Colonel qui est boursier n'a rien de l'enfant riche du reste de l'internat, il a des valeurs et son passé est plutôt touchant. Alaska, vous vous en doutez vu le titre, le livre tourne beaucoup autour de ce personnage, de sa relation avec Miles et je dois dire qu'elle reste un grand mystère, on devine certaine chose sur elle, son histoire, ses passions, mais on a du mal à saisir l'essence du personnage ce qui est à mon avis le but de ce livre.

Car oui ce livre raconte une histoire, sur l'adolescence, les amitiés et la poussé d'hormones et mon souci c'est que je ne me suis pas du tout reconnu dans ce livre, les relations entre les personnages m'ont semblé too much, et leurs actions sont un peu poussées, pour des personnes de 16 ans c'est un peu extrême.

Après j'ai beaucoup aimé ce qu'insuffle l'auteur, la manière dont est construit le livre, l'avant fait monté crescendo le suspense jusqu'au fameux évènement qui change tout et l'après est une sorte d'enquête sur ce fameu évènement. J'ai aimé ce parallèle, car on avance dans l'histoire et on se demande, que va-t-il se passer ? Qui est impliqué ? Et puis la réponse arrive et le livre change, comme nos personnages.

Je comprends l'engouement autour de ce livre et même si ma chronique paraît négative j'ai quand même bien aimé ce que je lisais, John Green à un style marquant et je lirai d'autres choses de lui avec plaisir, mais ce livre ne m'a pas autant marqué que ce que j'attendais.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire