mardi 23 septembre 2014

Love Letters to the Dead by Ava Dellaira

 Love Letters to the Dead
Titre : Love Letters to the Dead
Auteur : Ava Dellaira
Éditeur: Michel Lafon
319 pages
Au commencement, c'était un simple devoir. Ecrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l'adorait. Et qu'il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour... Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s'est réellement passé, la nuit où May est décédée. Love letters to the dead est une lettre d'amour à la vie.

Ce livre a fait un énorme buzz lors de sa sortie VO et les avis étaient vraiment positifs du coup lorsqu'une amie me l'a prêté, je dois dire que j'étais très contente de pouvoir le lire. Mais voilà, je n'ai jamais été aussi mitigée de toute ma vie.

Dans ce livre, on suit Laurel, 16 ans, elle a perdu sa sœur l'an dernier et prend un nouveau départ dans un nouveau lycée. Lorsque sa prof d'Anglais lui demande d'écrire à une personne décédée celle-ci choisit Kurt Cobain et va commencer à raconter son histoire. Lorsque sa prof d'Anglais lui demande d'écrire à une personne décédée, celle-ci choisit Kurt Cobain et va commencer à raconter son histoire. Je dois dire que les premières pages m'ont beaucoup emballée, on sent que l'auteure a fait des recherches sur toutes les personnes décédées pour agrémenter son discours et j'ai vraiment beaucoup aimé cet aspect qui offre un nouveau jour sur certaines célébrités. De plus, elle se sert de leurs histoires pour agrémenter l'histoire de Laurel, raconter un sentiment, une situation précise et c'était vraiment sympa.


Mais voilà l'histoire de Laurel ne m'a pas emballée plus que ça, j'ai trouvé beaucoup de situations trop classiques voir stéréotypes parfois et du coup je n'ai pas eu ce côté frais et nouveau. Mais ce qui m'a le plus gênée, c'est la grande révélation autour de la mort de sa sœur qui arrive comme un cheveu sur la soupe. J'ai trouvé la manière de raconter cette histoire assez plate et pas du tout émouvante, il y avait beaucoup de potentiel qui du coup n'est pas du tout exploité.


Si je dois résumer ce livre et son concept avaient beaucoup de potentiel, mais malheureusement celui-ci n'a pas toujours était bien exploité à mon goût.

1 commentaire:

  1. Il me tentais bien, mais je vais attendre d'avoir fait diminué ma pal ^^'

    RépondreSupprimer