mardi 19 juin 2018

The Queen's Rising by Rebecca Ross

The Queen's Rising (The Queen’s Rising, #1)
Titre : The Queen's Rising
Auteur : Rebecca Ross
Éditeur : HarperTeen
464 pages 
------------------------------------------------------ 
When her seventeenth summer solstice arrives, Brienna desires only two things: to master her passion and to be chosen by a patron.

Growing up in the southern Kingdom of Valenia at the renowned Magnalia House should have prepared her for such a life. While some are born with an innate talent for one of the five passions—art, music, dramatics, wit, and knowledge—Brienna struggled to find hers until she belatedly chose to study knowledge. However, despite all her preparations, Brienna’s greatest fear comes true—the solstice does not go according to plan and she is left without a patron.

Months later, her life takes an unexpected turn when a disgraced lord offers her patronage. Suspicious of his intent, and with no other choices, she accepts. But there is much more to his story, and Brienna soon discovers that he has sought her out for his own vengeful gain. For there is a dangerous plot being planned to overthrow the king of Maevana—the archrival kingdom of Valenia—and restore the rightful queen, and her magic, to the northern throne. And others are involved—some closer to Brienna than she realizes.

With war brewing between the two lands, Brienna must choose whose side she will remain loyal to—passion or blood. Because a queen is destined to rise and lead the battle to reclaim the crown. The ultimate decision Brienna must determine is: Who will be that queen?
------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 
Ce livre a été étonnement discret sur la blogo US et pourtant il a plein d'éléments positifs.

On est dans un monde de fantasy avec deux grands royaumes aux idéologies différentes. L'un est historiquement patriarche est plutôt démocratique l'autre était matriarcale jusqu'à ce que la royauté soit déchue est qu'une nouvelle famille gouvernée par des hommes soit au pouvoir. Ce nouveau règne est violent et l'objectif du livre est de mettre une reine sur le trône. La construction de l'univers fonctionne donc bien, et même si on ne part pas dans quelques choses de très poussé niveau magie ou historique, l'univers reste intéressant et prenant.

Brienna, a un rôle clef a l'histoire cependant, elle n'est pas l'élue et c'est sans doute ce que j'ai préféré dans le roman. On a certes une héroïne qui a un destin exceptionnel, qui va devoir prendre son courage a deux mains et qui a un rôle clef dans l'histoire du royaume, mais elle reste une simple citoyenne. Brienna est divisée entre deux royaumes sa mère appartient à l'un, son père à l'autre, d'ailleurs l'identité de ce dernier lui a été caché toute sa vie. C'est une héroïne plaisante qui est réfléchi et courageuse et qui a su tiré le meilleur des deux royaumes. On peut dire qu'elle est téméraire.

Pour l'intrigue, le roman est fluide et l'histoire est prenante. Mis a part un point que j'ai trouvé très prévisible, j'ai trouvé le roman très bien construit. J'ai aimé que Brienna ne devienne pas la princesse retrouvée et c'est je trouve le point fort du livre, car il change et ça fait du bien un peu de nouveauté dans un genre qui utilise souvent cette ficèle. Le roman peut se lire en tant que oneshot et même si une suite est prévue le premier tome peut sincèrement se suffire a lui-même et personnellement je pense tout de même lire la suite.

lundi 18 juin 2018

C'est lundi que lisez-vous ?

J'ai découvert ce rendez-vous sur le blog de Marinette. Ce RDV du lundi a été commencé par Mallou et les participants sont répertoriés chez Galleane.

On répond chaque lundi à trois petites questions :

 1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
 2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
 3. Que vais-je lire ensuite ?

La semaine dernière j'ai lu:
A Reaper at the Gates (An Ember in the Ashes, #3)The Bear and the Nightingale (Winternight Trilogy, #1) 

En ce moment je lis :
Lirael (The Old Kingdom, #2) 

Puis je lirai :
Le Dernier SautThe Bird and the Blade

dimanche 17 juin 2018

In my mailbox (137)

In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçut chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. En France le principe est repris par Lire ou Mourir et c'est sur son blog que tous les liens sont regroupés. 

samedi 16 juin 2018

Moonlight Sins by Jennifer L. Armentrout

Moonlight Sins (de Vincent, #1)
Titre : Moonlight Sins
Auteur : Jennifer L. Armentrout
Éditeur: Avon 
400 pages 
------------------------------------------------------ 
Julia Hughes has always played it safe until she learned a very painful lesson. Now Julia’s starting over with a job in the Louisiana bayou—and a scorching encounter with a stranger, only to discover he’s Lucian de Vincent... her new employer. The de Vincent brothers share a massive fortune and a dark reputation. Julia cares for their troubled sister, but a menacing presence in the mansion—and the ever-present temptation of Lucian—prove dangerously distracting.

Lucian’s grandmother claimed de Vincent men fall in love once—and hard. Apparently, it’s Lucian’s turn. Julia’s compassionate care of his twin makes Lucian want to lay himself bare. But some secrets are better for Julia not to know.

The recent “suicide” of Lucian’s father is the latest in a string of deaths on the estate. Someone is eliminating the de Vincents. And the best way to get to Lucian may be through Julia...
------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 
Après beaucoup de fantasy, SF et autres lectures de l’imaginaire, je cherchais un livre simple, fun avec un peu de romance et je ne vois rien de mieux qu'un JLA. 

Bon, je le dis de suite la magie n'a pas complètement opéré avec moi sur ce roman et cela est dû à la partie romance. Ce que j'adore chez JLA, ce sont ses héroïnes toujours indépendantes et drôles et surtout les book boyfriends. Elle a un don pour les rendre touchants tout en étant sarcastiques et les dialogues sont magiques. Ici, j'ai trouvé que la romance se perdait dans le côté gothique du livre. Alors oui, on a des scènes drôles et touchantes, mais le livre à un côté horreur qui pour moi à malheureusement pris le pas sur la romance. Et puis Lucian manque pour moi d'étincelles, je ne sais pas trop comment le décrire, mais je pense tout simplement que je n'ai pas accroché à son personnage. 

Julia par contre est beaucoup plus intéressante, elle décide sur un coup de tête de changer de vie et de quitter le nord du pays pour aller à la Nouvelle-Orléans, c'est une héroïne qui a connu des moments difficiles, mais qui ne se larmoie pas sur son sort au contraire, j'ai adoré son parcours personnel et la manière dont elle l’accepte et grandit de son expérience.  

J'ai déjà parlé de l'ambiance gothique et elle est très présente dans le livre, le manoir ou se passe l'histoire craque, l’électricité se coupe et des bruits de pas se font entendre, mais c'est surtout le décès suspect du patriarche de la famille qui est au cœur du livre. J'ai apprécié ce côté horreur et mystérieux, mais je pense avoir fait l’erreur de ne pas avoir lu le résumé avant et donc de m'attendre à autre chose. Car oui, le livre est une romance, mais il joue clairement sur le genre mystère/thriller et au moment de ma lecture, je voulais un autre genre de romance. On est donc loin de ce que j'aime chez les JLA, mais le livre a quand même servit son objectif qui était de me changer les idées et de changer le genre de mec lectures.

jeudi 14 juin 2018

Le Masque d'argent &by Holly Black & Cassandra Clare


 Magisterium - tome 04 : Le Masque d'argent

Titre : Le Masque d'argent
Auteur : Holly Black & Cassandra Clare
Éditeur: PKJ
256 pages 
------------------------------------------------------ 
Dans une grotte, un nouveau-né abandonné. À ses pieds, gravée dans la glace, une inscription de la main de sa mère : TUEZ CET ENFANT.

Callum est prisonnier dans une cellule du Panopticon depuis six mois. Seul contre tous, il continue de clamer son innocence. Pourtant, personne ne semble répondre à son appel, pas même son père ou ses professeurs du Magisterium. Mais un événement inattendu va permettre à Cal d'affronter celui qui représente le plus grand danger : lui-même.
------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 
Attention ce livre est le 4ème tome d'une série il peut y avoir des spoilers sur les tomes précédents dans l'article. 

Grande fan des deux auteures et de cette série, j'ai donc lu rapidement ce 4e tome.

La particularité de ce quatrième tome, c'est qu'on va suivre l'histoire du côté des méchants et on se rend vite compte qu'ils sont loin d'être démunis. C'est un roman qui va approfondir les enjeux pour chacune des parties aussi bien les gentils que les méchants. On réalise que la première guerre a divisé de manière profonde le Magisterium et leurs mages et certaines personnes se dévoilent. C'est un livre que j'ai trouvé intéressant pour les tournants qu'il a su prendre.

Callum est vraiment un personnage attachant. Dans ce quatrième tome, il va être confronté à ses désirs personnels face à sa culpabilité et à son envie de bien faire. Il joue vraiment avec les limites de sa magie, mais il cherche à bien faire et après tout, il n'a que 15 ans. C'est aussi le livre où les hormones apparaissent et il y a des scènes très mignonnes et drôles autours de cela, ce qui apporte un peu de légèreté à un récit parfois sombre.

Le récit est très bien mené du début à la fin, ce quatrième tome gagne en maturité tout comme les lecteurs ou les personnages. Il marque pour moi un tournant dans l'intrigue et il donne de superbes pistes pour le cinquième et dernier tome de la série. Moi qui adore les middle grade je vous conseille donc grandement celui-ci qui est parfait pour les nostalgique d'Harry Potter