mardi 17 novembre 2015

The Revolution of Ivy by Amy Engel

The Revolution of Ivy (The Book of Ivy, #2) Titre : The Revolution of Ivy 
Auteur : Amy Engel 
Éditeur: Lumen 
316 pages
 ------------------------------------------------------ 
Condamnée à l'exil pour ses crimes, Ivy se retrouve seule au-delà de la barrière qui protège les siens d'un monde hostile, dévasté par l'arme atomique des décennies plus tôt. Trahie par sa famille, abandonnée par Bishop, elle doit quitter Westfall et s'enfonce dans la nature sauvage et découvre qu'elle est habitée. 

Mais la ville où elle est née se tord dans les convulsions d'un coup d'État, et le chaos ne tarde pas à régner. C'est un Bishop différent qui débarque dans le camp où Ivy s'est réfugiée, un Bishop qui a découvert, entretemps, plus d'une vérité. Il est temps pour la jeune fille de décider ce qu'elle compte faire : se venger ou... faire la révolution ? 

Le deuxième et dernier tome de la série The Book of Ivy clôt une saga dystopique où survie en milieu hostile, complots meurtrier et manipulations politiques se mettent en travers du chemin d'un duo à l'alchimie saisissante. Découvrez l'aventure finale d'Ivy, assassin devenue survivante ! 
------------------------------------------------------------------------------------------------------ 
Attention ce livre est le 2ème tome d'une série il peut y avoir des spoilers sur les tomes précédents dans l'article. 

 J'étais au bord du coup de cœur avec le premier roman, et j'attendais cette suite grandement. Quand j'ai eu la chance la lire avec quelques jours d'avance (merci Lumen) c'était la fête à la maison. 

Le gros point fort de ces romans, c'est le couple Bishop/Ivy. Leur relation depuis le départ n'est pas simple, entre les mensonges, les secrets, la rancœur, c'est mal parti. Dans ce livre alors qu'Ivy retrouve une sorte de liberté hors de la ville Bishop revient et chamboule beaucoup de choses. 

La première partie du roman se concentre sur Ivy, elle a toute sa vie était guidée par son père, sa sœur et n'a jamais eu la possibilité de décider pour elle. Dans ce roman on découvre la vraie Ivy, son personnage va beaucoup évoluer. Elle va enfin avoir la possibilité de se découvrir et grandir. Ivy, est un personnage que j'ai toujours aimé, elle a un côté, très humain et fragile. Et même après avoir vécu tout ce qu'elle a vécu, elle continue de se soucier des autres et c'est que j'aime chez elle, qu'elle ait su garder son humanité. 

Pour la seconde partie, on retrouve notre couple. Beaucoup de choses ont été laissées en suspens. Et là encore, rien n'est simple, il y a leurs sentiments respectifs, mais aussi la colère, la honte et cela va prendre du temps de se reconstruire sans les mensonges. D'ailleurs si vous n'avez pas craqué pour Bishop dans le premier roman vous allez définitivement craquer pour lui dans ce second opus. 

Et enfin la 3e partie qui porte sur Westfall, sans trop en dire, c'est celle que j'aime le moins, j'ai trouvé que tout s'y passait trop vite, et tout était résolu un peu facilement. Même si pour moi le livre n'a jamais vraiment porté sur la ville mais plus sur le couple Ivy/Bishop je pense qu'un peu plus d'actions sur ce point n'aurait pas été de trop. 

Au final, que dire mis à part que ce dernier tome est excellent. Les personnages gardent leurs complexités et humanités. Et j'ai fondu plus d'une fois face à leur échange.

2 commentaires:

  1. j'ai l'impression d'être la seule mais franchement je le trouve très moyen...

    RépondreSupprimer